Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Besse
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Tourisme 
     
voir les photos     
  Le village, adroitement réhabilité, se répartit autour de son église romane. De bucoliques chemins de terre conduisent vers les derniers reliefs du massif forestier où vous pourrez voir de vieilles bories, superbement conservées, où les paysans d'autrefois remisaient leurs outils et s'abritaient des intempéries.

La fière allure du château donne une belle perspective sur la D n° 57. Il s'agit d'une demeure privée qui ne se visite pas.

La modeste, mais bien vive, Bessoulière sectionne la commune avant de se mélanger à la Lémance.

A Peyronnet, un lieudit élevé de la commune, à 352 mètres d'altitude, point culminant du secteur, un relais télégraphique, jadis, tutoyait les voisins quercynnois.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Histoire 
     
     
  Besse était, à l'époque gauloise, un lieu de forges. L'Abbé Audierne, vers 1830, a localisé des vestiges de ces sites au Sucatel; aux portes du bourg.

L'ancien prieuré semble bien avoir disparu dès le XIIIème siècle.

Besse vivait, proche de son château, dans le creuset de son val sans, pour autant, éviter les diverses migrations.

Notons qu'en 1713 et en 1720 il existait 171 feux dans la paroisse. En 1846 la population atteignait 690 habitants soit quatre fois plus qu'aujourd'hui.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Le nom le plus ancien de Besse, "Bettia", issu d'une racine celtique, remonte à l'époque gauloise. En ancien Occitan Bettia devient "Bez", l'équivalent de "Biez" en ancien Français.
Cette évolution toponymique, localisée, en 1310, "Bessia", identifie le "bois de bouleaux".

La proche forêt de la Bessède, qui s'amorce à quelques 20 km, s'appuie sur la même sémantique.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  "La masse de l'église romane apparaît du timide val de la Bessoulière, au milieu des reliefs forestiers, où les essences de feuillus s'imposaient naturellement, au cœur d'un micro-village du "Pays du Châtaignier". Ce joyau du XIe siècle figure sur la liste des Monuments historiques et devrait être classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Le tympan trace les sept péchés capitaux; mais ces figurines ont bien souffert de l'érosion. L'architecture remarquable de l'édifice surgit de son portail roman et, aussi, d'une partie de la nef près du transept du XIe siècle, les fonts baptismaux de pierre, l'autel en bois polychrome Renaissance et l'autel de Saint-Louis avec statue de la Vierge et l'Enfant dorée à la feuille.

Depuis le XIIIème siècle il ne reste aucune trace de l'ancien prieuré.









 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  Le bourg de Besse, implanté aux confins de la Dordogne et du Lot, voisine à quelques kilomètres avec le Lot & Garonne. La commune constitue un alternat de forêts, de landes, de prairies naturelles et de champs.

Le massif forestier recule; surtout, hélas, au niveau des feuillus.

Un actif pôle d'exploitation forestière occupe la partie nord du village et tient un rôle non-négligeable dans l'activité économique locale.

Ce secteur de la Haute-Lémance connaît depuis le XIXème un exode rural tout juste stabilisé depuis une vingtaine d'années.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Personnages célèbres 
     
     
  Le château de Besse, demeure privée de la renaissance, a accueilli Alphonse de Lamartine. La fine plume romantique porta symboliquement, mais fermement, contre Bonaparte, l'idéal progressiste -17910 suffrages, soit 0.18 % des inscrits- lors de la présidentielle du 10.12.1848.

Mermoz, le célèbre aviateur, pour rendre visite à son ami, le châtelain, a atterri et décollé à Besse, dans les années 30. La piste de fortune, au bord de la D 57, était une prairie d'une longueur de quelques centaines de mètres et approximativement nivelée.









 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Associations 
     
     
  La commune de Besse, manifestement festive, déploie beaucoup d'efforts pour accueillir plus de 600 convives, lors du repas de la Saint-Louis, le samedi soir, de la fête patronale, le plus proche du 25 août.

D'autres animations ponctuent l'année, notamment la fête automnale du cidre ou plus simplement des veillées teintées de nostalgie occitane.

Le village a superbement participé à des jeux radiophoniques où il marqua de francs succès. Finaliste départemental du "Périgordingue", en 2000, il défit, en 2003, Villefranche-du-Périgord son chef lieu de canton.

Etre petit ne signifie pas être inactif.



A Besse, comme dans bon nombre de communes d'Occitanie, pour marquer du sceau d'une amitié transverse, les proches d'un élu sacralisent l'élection par l'érection d'un mai.
Il s'agit, en général, d'un arbre sacrifié à un rite ostentatoire traduisant la popularité de l'élu.

Depuis, et c'est heureux, l'émergence du concept écologiste oblige, d'aucuns, encore rares, préfèrent la plantation d'un arbre vivant.

Ce rite, parfois, concrétise une réélection, un message de voeux pour des époux; voire un mouvement de reconnaissance à son employeur.



 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Pierre FABRE

05 53 29 07 50

E-Mail: pierrefabre@infonie.fr

Rédacteur libre.

Diverses fiches amorcées et présentes sur le site concernent des villages meusiens disparus lors de la Première Guerre mondiale:
Beaumont-en-Verdunois, Bezonveaux, Cumières, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux, Louvemont-Côte-du-Poivre, Ornes et Vaux-devant-Damloup .

Bien d'autres localités figurent dans le listage des communes découvertes par le site. Le chantier, par essence, reste et restera toujours inachevé.




Les internautes qui découvriraient des erreurs, des imperfections ou des omissions seront, naturellement, les bienvenus s'ils me font part de leurs remarques.

Contact: pierrefabre@infonie.fr

Pierre FABRE gère aussi les localités suivantes :
Reillanne - Drap - Gattieres - Vireux Molhain - Marseille - Arles - Aubagne - Martigues - Dives Sur Mer - Perigueux - Bergerac - Creysse - La Force - St Capraise De Lalinde - Lanquais - St Germain De Belves - Belves - Sagelat - Siorac En Perigord - Ste Foy De Belves - Larzac - St Laurent La Vallée - Doissat - Monplaisant - Carves - St Pompon - Grives - Salles De Belves - St Amand De Belves - Cladech - St Pardoux Et Vielvic - Sarlat La Caneda - Veyrines De Domme - Domme - Le Bugue - Journiac - Mauzens Et Miremont - Campagne - Cazoules - Savignac Les églises - Montferrand Du Perigord - St Avit Senieur - Bouillac - Le Buisson De Cadouin - Limeuil - Pezuls - Capdrot - Monpazier - Mazeyrolles - Besse - Loubejac - Prats Du Périgord - Villefranche Du Perigord - St Cernin De L'Herm - Salignac Eyvignes - Boulazac - Gisors - Fources - Valence Sur Baïse - Castelmoron D'Albret - Agen - St Front Sur Lemance - Cuzorn - Condezaygues - Sauveterre La Lemance - Le Pont De Montvert - St Germain De Calberte - Florac - Toul - Bar Le Duc - Fleury Devant Douaumont - Haumont Pres Samogneux - Samogneux - Louvemont Cote Du Poivre - Cumieres Le Mort Homme - Verdun - Bezonvaux - Beaumont-en-Verdunois - Ornes - Vaux Devant Damloup - Hennebont - Dives - Calais - St Omer - Capvern - Aurensan - Soues - Bazet - Strasbourg - Lyon - Venissieux - Paris - Le Treport - Veules Les Roses - Friville Escarbotin - Conteville - Ault - Entraigues Sur Sorgue - Joncherey - St Denis - Ivry Sur Seine - Vitry Sur Seine - Asnières Sur Oise 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
Auteur de la fiche "Besse" : Pierre FABRE
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Besse

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Besse
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Aquitaine > Dordogne > Besse (24550)
Nb d'habitants    163 
Superficie (hectares)    1620 
Densité (h/km²)    10 
Altitude (en mètres)    270 
Nom des habitants    Bessois