Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Reillanne
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Tourisme 
     
voir les photos     
  Les hautes Alpilles, les cigales, les parfums enivrants des herbes aromatiques des collines méridionales, le calme d'un village où l'on imaginerait aisément l'empreinte romanesque de Giono, c'est un peu tout cela que l'on apprécie à Reillanne. Ce bourg, promu à 550 m d'altitude, ne compte que 1341 âmes réparties sur 8558 hectares. La R.N 100, pour relier le Lubéron aptois (28 km) et le pays forcalquiérien (18 km), salue, à regret, seulement de loin, ce modeste mais typique chef lieu de canton des Alpes-de-Haute-provence.

Les collines mûries de soleil vous permettront, au gré des échappées de lumière, de découvrir les anciens quartiers coupés de petites ruelles, les maisons provençales de caractère, les belles places, les très belles portes, les escaliers monumentaux et, même, quelques passages couverts.

Tout appelle à la flânerie.




La Porte St Pierre demeure la conservatrice des restes du château. Elle mérite un cliché photographique. Vous serez aussi impressionnés par l'état d'une borie; cabane de pierre sèche.
L'antique chapelle St Denis vous attend pour vous livrer un vaste panorama, plein de luminosité, appelant l'épanchement, sur la toile, de peintres chercheurs de décors provençaux.


Reillanne garde aussi quelques timides vestiges archéologiques et de modestes reliefs de ses remparts.Terminons la liste avec l'Eglise N.D de l'Assomption, l'Abbaye, ou prieuré, de Carluc et la Tour St Pierre (photo ci-contre). Cette cité, bien dotée au niveau des réceptifs d'accueil, ouvre le mois d'août avec sa fête votive mais connaît aussi un concert et se prête à la pêche, au tir à l'arc et aux promenades pédestres ou équestres.




 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Cité en 909, Reillanne viendrait de "Reglana". Reillanne supplante la bourgade romaine d'Alaunia située dans la plaine qui, dévastée par les invasions barbares, se transporta à son emplacement actuel. Ce fut, au Moyen Age, une ville importante solidement fortifiée et dominée par son château. L'établissement templier, puis franciscain, à l'ancien couvent, remplace l'hospice primitif. Les guerres de Religion, postérieures à la démolition du château, ne causèrent que peu de troubles. Administration consulaire, dès le 13ème, cette seigneurie devient un vicomté (1379) en faveur des d'Agoult. Le village abandonné et ruiné du Bourget se rattache, en 1846, à Reillanne. Notons que saint Mayeul, quatrième des grands abbés de Cluny (948), était issu de la famille seigneuriale de Reillanne.

 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Pierre FABRE

05 53 29 07 50

E-Mail: pierrefabre@infonie.fr

Rédacteur libre.

Diverses fiches amorcées et présentes sur le site concernent des villages meusiens disparus lors de la Première Guerre mondiale:
Beaumont-en-Verdunois, Bezonveaux, Cumières, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux, Louvemont-Côte-du-Poivre, Ornes et Vaux-devant-Damloup .

Bien d'autres localités figurent dans le listage des communes découvertes par le site. Le chantier, par essence, reste et restera toujours inachevé.




Les internautes qui découvriraient des erreurs, des imperfections ou des omissions seront, naturellement, les bienvenus s'ils me font part de leurs remarques.

Contact: pierrefabre@infonie.fr

Pierre FABRE gère aussi les localités suivantes :
Reillanne - Drap - Gattieres - Vireux Molhain - Marseille - Arles - Aubagne - Martigues - Dives Sur Mer - Perigueux - Bergerac - Creysse - La Force - Lanquais - St Capraise De Lalinde - Carves - St Pompon - Grives - Salles De Belves - St Amand De Belves - Cladech - St Pardoux Et Vielvic - St Germain De Belves - Belves - Sagelat - Siorac En Perigord - Ste Foy De Belves - Larzac - St Laurent La Vallée - Doissat - Monplaisant - Sarlat La Caneda - Veyrines De Domme - Domme - Le Bugue - Journiac - Mauzens Et Miremont - Campagne - Cazoules - Savignac Les églises - Montferrand Du Perigord - St Avit Senieur - Le Buisson De Cadouin - Bouillac - Limeuil - Pezuls - Monpazier - Capdrot - Besse - Loubejac - Prats Du Périgord - Villefranche Du Perigord - St Cernin De L'Herm - Mazeyrolles - Salignac Eyvignes - Boulazac - Gisors - Fources - Valence Sur Baïse - Castelmoron D'Albret - Agen - Sauveterre La Lemance - St Front Sur Lemance - Cuzorn - Condezaygues - Le Pont De Montvert - St Germain De Calberte - Florac - Toul - Bar Le Duc - Cumieres Le Mort Homme - Verdun - Bezonvaux - Beaumont-en-Verdunois - Fleury Devant Douaumont - Haumont Pres Samogneux - Samogneux - Louvemont Cote Du Poivre - Ornes - Vaux Devant Damloup - Hennebont - Dives - Calais - St Omer - Capvern - Aurensan - Soues - Bazet - Strasbourg - Lyon - Venissieux - Paris - Le Treport - Veules Les Roses - Friville Escarbotin - Conteville - Ault - Entraigues Sur Sorgue - Joncherey - St Denis - Ivry Sur Seine - Vitry Sur Seine - Asnières Sur Oise 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
Auteur de la fiche "Reillanne" : Pierre FABRE
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Reillanne

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Reillanne
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Alpes-de-Haute-Provence > Reillanne (04110)