Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Bergerac
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Histoire 
     
voir les photos     
  Bergerac a, plusieurs fois, pris de l'importance. L'ancien gué puis l'implantation d'un premier pont, en 1209, unique lien fixe du secteur entre les deux rives de la Dordogne, favorisèrent l'assise de la cité. Bergerac, port actif pendant des siècles, a bénéficié d'une charte de libertés en 1322. Ses remparts furent, hélas pour le patrimoine, démolis en 1629 sur l'ordre de Richelieu pour calmer la puissance protestante de la ville. L'essor de ce bastion se fragilisa, ensuite, avec la dispersion de la bourgeoisie huguenote.

Les capacités de préhension d'une nouvelle économie ont favorisé le doublement de la population au cours du siècle précédent.





 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  La villa de Bracarius, du gallo-romain, des rives de la Dordogne, dont l'ancêtre était tailleur de braies, serait, d'après la tradition, à l'origine du nom de Bergerac.

L'assemblage facile et spontané de berge et du suffixe ac, issu du celte lieu de, semblerait donc, d'après cette tradition, devoir n'être qu'une interprétation erronée.





 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  Bergerac, belle cité dordognaise, à 47 km de Périgueux et à 87 km de Bordeaux, bien placée sur les rives de la Dordogne concourt depuis la Révolution à la première place dans le département sans avoir pu l'atteindre. La Révolution, après moult atermoiements, a renoncé à l'alternat du chef lieu entre Périgueux, Bergerac et Sarlat. Les bords de l'Isle, plus centrés, ont gardé la préséance et, bien sûr, les inconvénients d'une préfecture "flottante" ont été évités.

L'écart entre Périgueux et Bergerac, néanmoins, n'apparaît pas considérable et un jour, peut-être, il s'inversera.

Les atouts de Bergerac ne sont pas moindres. Un secteur tertiaire toujours en pointe, un commerce bien actif, un solide pôle viticole, bien équilibré en rouge et en blanc, font de Bergerac une cité d'avenir où le secteur de la poudrerie, bien remanié à des missions civiles, risque de relever, à terme, plus du fort positionnement historique dans l'agglomération, lors des époques tumultueuses des guerres, que du chantier dominant.

Proximité du Bordelais oblige le négoce viticole de Bergerac est marqué, depuis des lustres, par ses vins de qualité. Le Monbazillac, liquoreux et blanc, connaît une résonance internationale et l'excellent rouge, des côteaux de Pécharmant, ne souffre que d'une chose: l'exiguïté de son vignoble.


Bergerac est aussi distinguée par son activité tabacole accentuée par le siège de l'unique Institut du tabac.


Bergerac, ville marquée par la batellerie, jusqu'en 1925, aujourd'hui est, en partie, délestée d'une partie de ses flux routiers. Les travaux d'infrastructures, immanents au contournement de la R.N n° 21, devraient, à terme, encore atténuer les surcharges urbaines.

Les R.D n° 936, 32, 709, 660 et 933 apportent au noeud bergeracois un intense trafic régional où le tourisme prend une belle place.

La liaison ferroviaire Bordeaux-Sarlat, connectée à la G.V à Libourne, donne un schéma T.E.R bien adapté aux besoins du bergeracois.





 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Personnages célèbres 
     
     
  Ville natale de François-Pierre Gonthier de Biran, dit Maine de Biran, (1766/1824). Il fut le rédacteur de "l'Aperception immédiate", en 1807, et son "Journal intime" attendra 1927 pour être publié. Les tragédiens Paul Mounet et Mounet-Sully sont, aussi, des Bergeracois célèbres.

On notera, pour la petite histoire, que le personnage pathétique de Cyrano n'a de bergeracois que l'impact de la licence poétique d'Edmond Rostand.






 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Pierre FABRE

05 53 29 07 50

E-Mail: pierrefabre@infonie.fr

Rédacteur libre.

Diverses fiches amorcées et présentes sur le site concernent des villages meusiens disparus lors de la Première Guerre mondiale:
Beaumont-en-Verdunois, Bezonveaux, Cumières, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux, Louvemont-Côte-du-Poivre, Ornes et Vaux-devant-Damloup .

Bien d'autres localités figurent dans le listage des communes découvertes par le site. Le chantier, par essence, reste et restera toujours inachevé.




Les internautes qui découvriraient des erreurs, des imperfections ou des omissions seront, naturellement, les bienvenus s'ils me font part de leurs remarques.

Contact: pierrefabre@infonie.fr

Pierre FABRE gère aussi les localités suivantes :
Reillanne - Drap - Gattieres - Vireux Molhain - Marseille - Arles - Aubagne - Martigues - Dives Sur Mer - Perigueux - Bergerac - Creysse - La Force - Lanquais - St Capraise De Lalinde - Carves - St Pompon - Grives - Salles De Belves - St Amand De Belves - Cladech - St Pardoux Et Vielvic - St Germain De Belves - Belves - Sagelat - Siorac En Perigord - Ste Foy De Belves - Larzac - St Laurent La Vallée - Doissat - Monplaisant - Sarlat La Caneda - Veyrines De Domme - Domme - Le Bugue - Journiac - Mauzens Et Miremont - Campagne - Cazoules - Savignac Les églises - Montferrand Du Perigord - St Avit Senieur - Le Buisson De Cadouin - Bouillac - Limeuil - Pezuls - Monpazier - Capdrot - Besse - Loubejac - Prats Du Périgord - Villefranche Du Perigord - St Cernin De L'Herm - Mazeyrolles - Salignac Eyvignes - Boulazac - Gisors - Fources - Valence Sur Baïse - Castelmoron D'Albret - Agen - Sauveterre La Lemance - St Front Sur Lemance - Cuzorn - Condezaygues - Le Pont De Montvert - St Germain De Calberte - Florac - Toul - Bar Le Duc - Cumieres Le Mort Homme - Verdun - Bezonvaux - Beaumont-en-Verdunois - Fleury Devant Douaumont - Haumont Pres Samogneux - Samogneux - Louvemont Cote Du Poivre - Ornes - Vaux Devant Damloup - Hennebont - Dives - Calais - St Omer - Capvern - Aurensan - Soues - Bazet - Strasbourg - Lyon - Venissieux - Paris - Le Treport - Veules Les Roses - Friville Escarbotin - Conteville - Ault - Entraigues Sur Sorgue - Joncherey - St Denis - Ivry Sur Seine - Vitry Sur Seine - Asnières Sur Oise 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
Auteur de la fiche "Bergerac" : Pierre FABRE
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Bergerac

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Bergerac
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Aquitaine > Dordogne > Bergerac (24100)
Nb d'habitants    27201 
Superficie (hectares)    5609 
Densité (h/km²)    485 
Altitude (en mètres)    33 
Nom des habitants    Bergeracois.