Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Cierges
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Actualité 
     
voir les photos     
  MISES A JOUR de cette présentation
14/03/10 : "Origine du nom"
05/04/10 : "Géographie"
07/04/10 : Photos
19/07/11 : "Divers"



 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Tourisme 
Cierges en Picardie
     
     
  Du lieu-dit Bellevue on a un beau panorama sur la vallée de I'Ourcq.

La ferme de Caranda est un ancien moulin sur le ru du Coupé.
Lavoir
Stèle du 19e siècle à Bellevue.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Histoire 
     
     
  Cierges a fait partie de la seigneurie des du Houx puis de la baronnie de Frugé.

Au tout début de la guerre 14-18, le 306e régiment d’infanterie, parmi d’autres, a combattu à Cierges. Cité à l’Ordre de l’Armée, il a été dissous le 15 juin 1916 et ses effectifs ont rejoint les 287e et 332 RI pour former leur troisième bataillon.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Les ouvrages consultés citent de nombreuses variantes du nom de la commune de Cierges : Cirgis en 1154, Cierge en 1234, Sierges en 1383 et, également, Cerchia, Ciergiæ, Cyerge …

Certes, le cierge est une chandelle de cire. Mais on observe que certains étymologistes font un rapprochement entre « cierge » et « vierge », citant, notamment, la « cire vierge ».

Dans le département de la Meuse, une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Verdun, il y a aussi la commune de Cierges, devenue Cierges-sous-Montfaucon en 1922. Les deux communes ont sensiblement le même nombre d’habitants, mais, en Meuse aussi, l'origine du nom est incertaine.

Alors ?

il existe en France, deux communes incluant "cierge" dans leur nom : Saint-Cierge-sous-le-Cheylard et Saint-Cierge-la-Serre, l'un et l'autre dans l'Ardèche. Mais cela nous avance peu.

Par contre, il y a également Saint-Cierges en Suisse, dans le canton de Vaud.

Or, le nom de cette localité viendrait de saint Cereus ou saint Serguins que certains rapprochent aussi de saint Cyriaque.

Notons que "cereus", "cireux" en latin, est aussi le nom d'un cactus de la famille des cactaceae désigné ainsi en raison de son aspect cireux. Ce qui nous ramènerait au cierge évoqué supra.

Et si Cierges venait de Cereus, de Serguins ou de Cyriaque ?


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  Diocèse de Soissons – Laon – Saint-Quentin, paroisse de Saint-Jean-Eudes
L’église Notre-Dame, au beau milieu du village dans l’enceinte du cimetière, datant des XIIe et XIIIe siècles, est inscrite aux Monuments historiques. Son clocher, avec toit en bâtière, est caractéristique de l’architecture sacrée de cette région de l’Aisne.

Au pied du chevet de l’église, soigneusement entretenue, on peut encore voir la sépulture de Honoré Harlant, ancien curé de Cierges, décédé le 8 décembre 1893, à l’âge de 90 ans. Le monument funéraire est un don de sa nièce, madame H( ?) Harlant.

A gauche de l’entrée du cimetière, remarquer un monument funéraire un peu particulier : deux mains tendues l’une vers l’autre et sur le point de se serrer


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  En Picardie, dans le départements de l’Aisne, l’arrondissement de Château-Thierry, le canton de Fère-en-Tardenois, la commune de Cierges se situe entre Reims et Château-Thierry, dans une légère dépression du terrain, au nord de l’autoroute A4 et de ligne de chemin de fer à très grande vitesse.

Citons, au nord-est du village les lieux-dits … la Tarte aux Pommes et la Fontaine friande. De sacrés gourmands ces Ciergeois !
Cierges est très parcimonieusement arrosé par le ruisseau de Saule, aussi dit ruisseau du Gros Colas, qui reçoit le ruisseau de la Fontaine friande.
Parmi les rues du village : la route de Ronchères, la rue de l’Eglise, la rue Principale, les ruelles de la Jachère et Baudier, route de Coulanges, chemin des Roises …

La commune de Cierges est entourée, dans le sens des aiguilles d'une montre) par les communes de Coulanges-Cohan (au nord-est), Goussancourt, Ronchères (au sud), Courmont, Fresnes-en-Tardenois et Sergy.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Divers 
     
     
  GENTILé
Les plaisantins peu éclairés sont priés de s’abstenir, les habitants de Cierges sont tout simplement des Ciergeois et des Ciergeoises.

POPULATION
En 1793 : 154 habitants
En 1821 : 335 habitants
En 1846 : 325 habitants
En 1861 : 271 habitants
En 1901 : 207 habitants
En 1962 : 100 habitants
En 1968 : 111 habitants
En 1975 : 121 habitants
En 1982 : 78 habitants
En 1990 : 81 habitants
En 1999 : 62 habitants
En 2008 : 75 habitants


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Rémy LEMARCHAND

BONJOUR !
Merci de votre visite.

A part huit ou neuf villages avec lesquels j'ai une relation particulière, j'ai choisi de présenter des villages à l'histoire souvent chargée d'oubli et aux noms un tantinet insolites ou cocasses.

Le plus souvent, faute de littérature les concernant, hélas ! la présentation en est incomplète. Que l'on veuille bien m'en excuser. L'objectif n'est d'ailleurs pas d'être exhaustif, mais, plus modestement, de faire vivre ces villages. Vous pouvez m'y aider en m'adressant vos suggestions, remarques, infos en utilisant la boîte de dialogue ci-dessous. Pour me transmettre des photos, je vous indiquerai mon adresse électronique sur demande via cette boîte de dialogue. MERCI d'avance de vos contributions.

Merci de votre visite et bons voyages quelque part en France !

Rémy LEMARCHAND gère aussi les localités suivantes :
Cierges - Soupir - Gland - Chapeau - Duranus - Elan - Autruche - FAUX - Son - Doux - Seuil - Pauvres - Mery Sur Seine - Etrelles Sur Aube - Longueville Sur Aube - Avon La Peze - Lentilles - Salon - Poivres - Deux Verges - Painblanc - Angoisse - Chateauvieux Les Fosses - Hommes - Chatte - Choux - Verges - Crottes En Pithiverais - Sos - Nicole - Sezanne - Gaye - Trecon - Pleurs - Anglure - Granges Sur Aube - Reveillon - Riche - Poil - Avoine - Bizou - La Chapelle Montligeon - Le Cercueil - Remy - Boulot - Fille Sur Sarthe - La Tombe - Contre - Folies - Y - Gorges - Vouille - La Villedieu Du Clain - Verrue - Folles - Mercy - Gland - Vaureal 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
Auteur de la fiche "Cierges" : Rémy LEMARCHAND
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Cierges

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Cierges
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Picardie > Aisne > Cierges (02130)
Altitude (en mètres)    133 à 226 
Nom des habitants    Ciergeois & Ciergeoises