Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Duranus
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Actualité 
     
voir les photos     
  MISES A JOUR de cette présentation :
19/07/11 : "Divers" (Population)
26/08/12 : "Origine du nom"

Les amis internautes qui souhaitent contribuer à la présentation de Duranus peuvent le faire en utlisant la boîte de dialogue tout en bas de cette page.
MERCI d'avance.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Tourisme 
Arsenic et barbétisme à Duranus ...
     
     
  Dans la vallée de la Vésubie, Duranus s’éparpille au milieu des vergers et des vignes, offrant au visiteur la tranquilité de son site, ses cimes et ses panoramas. Il faut y voir, notamment, son vieux lavoir, encastré dans la roche ainsi que son ancien moulin à huile.

ROCASPARVIERA Ruines du village de Rocasparviera, également écrit « Rocca Sparvièra », signifiant « Rocher de l’Epervier », fief de la reine Jeanne, comtesse de Provence au XIVe siècle. Il faut bien compter 4 à 5 heures, aller et retour à pied, pour découvrir le site (2 heures à partir du hameau de l’Engarvin).

CHAPELLE SAINT-MICHEL Au col Saint-Michel, au village de Rocasparviera.

MINES D’ARSENIC Il reste, alentours de Duranus, à l’Equisse, d’anciennes mines de sulfures d’arsenic et de « duranusite » dont les galeries sont actuellement condamnées. Fermées en 1931, ces mines ont employé jusqu’à une petite vingtaine d’ourvriers qui pouvaient extraire jusqu’à trois tonnes de minerai.
Duranusite : voire rubrique « Divers ».

LE SAUT DES FRANÇAIS Le Saut des Français, à la sortie du village en direction de Saint-Jean-la-Rivière, est un haut-lieu de la résistance des barbets contre l'occupation du comté de Nice par les troupes françaises de la Révolution. Les soldats français, dit-on, auraient été précipités dans la rivière Vésubie du haut de cette falaise de 320 m. Mais cela tiendrait plus de la légende que de l’Histoire. Le mouvement des barbets, le barbétisme, est un mouvement d'opposition à l’intégration du Comté de Nice à la France révolutionnaire.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Histoire 
     
     
  La paroisse de Duranus n’apparaît qu’en 1679. De fait, ce hameau, à l’origine, relevait du fief médiéval de Roccasparviera (voir rubrique « Tourisme »).

 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  De fait, l'origine du nom de Duranus, n'est pas très claire.
Tout juste peut-on noter qu'au sud du département de l'Yonne, une quinzaine de kilomètres au nord de Clamecy (Nièvre), il y a un petit village qui s'appelle ... Anus.
Peut-être en rapprochant l'histoire de Duranus et d'ANus, aurons-nous des pistes de recherche ...


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  L’église de Duranus date du XVIIe siècle.

Au hameau de l’Engarvin : chapelle Sainte-Eurosie, invoquée pour demander la pluie.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  Une trentaine de kilomètres au nord de Nice, dans le département des Alpes-Maritimes, Duranus s’étage entre les gorges de la Vésubie et les ruines de la cime de Roccassièra.

Col Saint-Michel.

La commune de Duranus est intégrée à la Communauté d’agglomération de Nice-Côte d’Azur.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Divers 
     
     
  GENTILé Non ! ne vous gaussez pas des habitants de Duranus. Leur nom est des plus évidents et des plus sérieux, ce sont les Duranussiens et les Duranussiennes.

POPULATION
En 1968 : 118 habitants
En 1975 : 85 habitants (Ah ! Y aurait-il une erreur ?)
En 1982 : 118 habitants
En 1990 : 142 habitants
En 1999 : 155 habitants
En 2008 : 170 habitants

MINES D'ARSENIC Il reste, alentours de Duranus, à l’Equisse, d’anciennes mines de sulfures d’arsenic et de « duranusite » dont les galeries sont actuellement condamnées.
Fermées en 1931, ces mines ont employé jusqu’à une petite vingtaine d’ouvriers qui pouvaient extraire jusqu’à trois tonnes de minerai.

DURANUSITE La duranusite est un sulfure non métallique de formule chimique As4S, de densité 4,5 et de couleur variant du rouge, noir, blanc à grisâtre.

En fait, c’est le village de Duranus, localité-type de ce minerai, qui est à l’origine de la duranusite et non pas l’inverse.



 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Rémy LEMARCHAND

BONJOUR !
Merci de votre visite.

A part huit ou neuf villages avec lesquels j'ai une relation particulière, j'ai choisi de présenter des villages à l'histoire souvent chargée d'oubli et aux noms un tantinet insolites ou cocasses.

Le plus souvent, faute de littérature les concernant, hélas ! la présentation en est incomplète. Que l'on veuille bien m'en excuser. L'objectif n'est d'ailleurs pas d'être exhaustif, mais, plus modestement, de faire vivre ces villages. Vous pouvez m'y aider en m'adressant vos suggestions, remarques, infos en utilisant la boîte de dialogue ci-dessous. Pour me transmettre des photos, je vous indiquerai mon adresse électronique sur demande via cette boîte de dialogue. MERCI d'avance de vos contributions.

Merci de votre visite et bons voyages quelque part en France !

Rémy LEMARCHAND gère aussi les localités suivantes :
Cierges - Soupir - Gland - Chapeau - Duranus - Elan - Autruche - FAUX - Son - Doux - Seuil - Pauvres - Mery Sur Seine - Etrelles Sur Aube - Longueville Sur Aube - Avon La Peze - Lentilles - Salon - Poivres - Deux Verges - Painblanc - Angoisse - Chateauvieux Les Fosses - Hommes - Chatte - Choux - Verges - Crottes En Pithiverais - Sos - Nicole - Sezanne - Gaye - Trecon - Pleurs - Anglure - Granges Sur Aube - Reveillon - Riche - Poil - Avoine - Bizou - La Chapelle Montligeon - Le Cercueil - Remy - Boulot - Fille Sur Sarthe - La Tombe - Contre - Folies - Y - Gorges - Vouille - La Villedieu Du Clain - Verrue - Folles - Mercy - Gland - Vaureal 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
Auteur de la fiche "Duranus" : Rémy LEMARCHAND
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Duranus

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Duranus
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Alpes-Maritimes > Duranus (06670)
Altitude (en mètres)    194 à 1 500 m.