Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Choux
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Actualité 
     
voir les photos     
  MISES A JOUR de cette présentation
23/11/08 : rubrique "Géographie" & galerie de photos totalement refondue.
03/07/12 : Photo (panorama)

Certaines photos m'ont été transmises par Pascal, un sympathique internaute choulier que je remercie très vivement de sa contribution. N'hésitez pas à faire comme lui pour faire connaître Choux comme vous l'aimez.
(picton51@hotmail.fr).



 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Tourisme 
Choux, dans le Jura, c'est chouette !
     
     
  Dans le Jura, au moins voir Saint-Claude et … Choux !

Pour aller à Choux en faisant du tourisme : quitter Saint-Claude par le sud, par la RN 436 (direction Oyonnax). A La Croix-du-Bar, prendre à gauche la D29 : Ranchette, Larrivoire, Vulvoz, CHOUX.
Revenir en continuant par Désertin, le Col de la Serra (à 1 026 mètres d’altitude) puis suivre la vallée du Tacon
(Environ 40 km de plaisir).

Le village de Choux compte de nombreuses fermes anciennes figurant à l’inventaire général des Monuments Historiques de 1994 :
• Ferme du quatrième quart du XVIIIe siècle : fournil, citerne.
• Ferme datant probablement du XVIIIe siècle.
• Ferme du premier quart du XIXe siècle.
• Ferme datant probablement du XVIIe siècle.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Histoire 
     
     
  Présence gallo-romaine.

La première mention de Choux est faite au 12ème .

Choux dépendait de l'abbaye de Saint-Claude.

Au 13ème siècle il y avait une léproserie à Choux.
- - - - - - - - -
La mairie-école-fromagerie est construite en 1812. En 1858 un arrêté préfectoral interdit de fabriquer le fromage dans la maison d'école.
En 1875 l'école est transférée dans un nouveau bâtiment (section ZC, parcelle 151).
En 1891 il s'agit d' une fruitière de demi-saison produisant 6000 kg de fromages (105 vaches) , elle compte 44 sociétaires réunis en coopérative en grande société. La porcherie (ZC, 160) est achevée en 1907.
En 1912 un mur de soutènement est construit sur la parcelle voisine qui va recevoir les déblais nécessités par l'agrandissement de l'école.
En 1921 un hangar communal est construit sur cette parcelle, il se prolonge par une remise jouxtant la fromagerie.
En 1933 la fromagerie est aménagée pour la fabrication du Bleu, fromage au goût léger et subtil. En 1935 la salle de la mairie est transférée dans l'école.
Le 30 mai 1937 est créé la société coopérative réunissant 38 membres. La fabrication s'arrête en 1960. La collecte du lait, vendu à un particulier, se poursuit jusqu' au 1er décembre 1985. Le bâtiment est vendu en mai 1988. Aujourd'hui c'est une maison d' habitation.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Le nom de La Chapelle-aux-Choux, localité de la Sarthe, semble provenir de «La Chapelle-aux-Chouettes».

Et Les Choux, dans le Loiret, semble tirer son nom, au XIIe siècle, de «Choes», mot du vieux français d'origine picarde qui désigne ... la chouette.

De fait, en ancien français, « choue » signifie « choucas, chouette ».

Ainsi donc, le village de Choux pourrait être le village des chouettes.

Choux, dans le Jura, s'appelait déjà ainsi avant la Révolution.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  La commune de Choux fait partie de la paroisse de Longviry, diocèse de Saint-Claude.

L'ancienne église paroissiale de Choux qui, d'après Alphonse Rousset, paraissait remonter au 16e siècle et était composée d'un clocher couronné par un dôme, d' une tribune, d'une nef terminée par le sanctuaire et un choeur semi-circulaire et de 2 chapelles à voûtes d'arêtes a cédé la place à l'église actuelle, placée sous le vocable de Saint Laurent, construite au même emplacement.

Le 10 novembre 1857 le conseil municipal de Choux décide de faire dresser par l'architecte de l'arrondissement de Saint-Claude, Auguste Comoy, un devis pour la reconstruction de l'église paroissiale saint Laurent, dont l'insuffisance des dimensions et « l'état de délabrement et de ruine réclament impérieusement cette mesure ».

Les travaux de construction de la nouvelle église furent terminés en 1863 . Le 10 février 1863 l'architecte Auguste Comoy établit un devis pour la construction d'un beffroi. L’ancien beffroi qui devait être remployé dans la nouvelle église s'étant révélé en trop mauvais état. Ces travaux de construction se terminèrent le 8 juillet 1863. Le portail occidental de l'église porte la date 1861.

Le 12 avril 1867 l'architecte Joseph Xavier Guillaume ou Jacquemin Guillaume établit un devis pour revêtir en zinc les façades méridionale et occidentale de l'église. L’adjudication de ces travaux est passée le 4 février 1868 en faveur de l'entrepreneur Emmanuel Courbet, de Morez (Jura). Ces travaux furent terminés le 13 août 1869 (Références : Bernard Pontefract, Monuments Historiques).

Pour mémoire, Laurent, diacre de l'Eglise de Rome, est mort en 258 brûlé sur un gril après avoir désigné à ses juges les pauvres comme richesse de l'Eglise. Fêté le 10 août, il est tout naturellement le saint patron des pauvres. Mais c'est aussi le patron des archivistes, des bibliothécaires, des rôtisseurs, des cuisiniers (avec Marthe et Fortunat) et des pompiers (avec Barbe).


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  En Franche-Comté, à l’extrême sud-est du département du Jura, Choux vit paisiblement entre Saint-Claude et Oyonnax (par les petites routes de montagne).

Le village de Choux est construit aux environs de 815 mètres d’altitude mais la commune, en sa partie est, culmine à 996 mètres.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Divers 
     
     
  GENTILé
Les habitants de Choux sont tout simplement les Chouliers et les Choulières.

POPULATION :
En 1806 : 508 habitants
En 1820 : 472 habitants
En 1901 : 310 habitants
En 1962 : 163 habitants
En 1968 : 121 habitants
En 1975 : 90 habitants
En 1982 : 81 habitants
En 1990 : 135 habitants - Quelle remontée !
En 1999 : 118 habitants
En 2005 : 143 habitants


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Rémy LEMARCHAND

BONJOUR !
Merci de votre visite.

A part huit ou neuf villages avec lesquels j'ai une relation particulière, j'ai choisi de présenter des villages à l'histoire souvent chargée d'oubli et aux noms un tantinet insolites ou cocasses.

Le plus souvent, faute de littérature les concernant, hélas ! la présentation en est incomplète. Que l'on veuille bien m'en excuser. L'objectif n'est d'ailleurs pas d'être exhaustif, mais, plus modestement, de faire vivre ces villages. Vous pouvez m'y aider en m'adressant vos suggestions, remarques, infos en utilisant la boîte de dialogue ci-dessous. Pour me transmettre des photos, je vous indiquerai mon adresse électronique sur demande via cette boîte de dialogue. MERCI d'avance de vos contributions.

Merci de votre visite et bons voyages quelque part en France !

Rémy LEMARCHAND gère aussi les localités suivantes :
Cierges - Soupir - Gland - Chapeau - Duranus - Elan - Autruche - FAUX - Son - Doux - Seuil - Pauvres - Longueville Sur Aube - Mery Sur Seine - Etrelles Sur Aube - Avon La Peze - Lentilles - Poivres - Salon - Deux Verges - Painblanc - Angoisse - Chateauvieux Les Fosses - Hommes - Chatte - Choux - Verges - Crottes En Pithiverais - Sos - Nicole - Sezanne - Gaye - Trecon - Pleurs - Granges Sur Aube - Anglure - Reveillon - Riche - Poil - Avoine - Bizou - La Chapelle Montligeon - Le Cercueil - Remy - Boulot - Fille Sur Sarthe - La Tombe - Contre - Folies - Y - Gorges - Vouille - La Villedieu Du Clain - Verrue - Folles - Mercy - Gland - Vaureal 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 

  Administratif  
  03 84 41 11 66
.
   
 
Auteur de la fiche "Choux" : Rémy LEMARCHAND
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Choux

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Choux
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Franche-Comté > Jura > Choux (39370)
Nb d'habitants    143 (2005)
Superficie (hectares)    8,27 Km² 
Densité (h/km²)    14 (1999)
Altitude (en mètres)    de 580 à 1 020 
Nom des habitants    Chouliers & Choulières