Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Le Cercueil
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Actualité 
     
voir les photos     
  MISES A JOUR de ce site
20/06/08 : rubrique "Divers"
31/05/09 : "Origine du nom" et "Lieu de culte"

BIENVENUE à LE CERCUEIL !
En 2007, cette présentation avait reçu 375 visites. En 2008, il n'y a eu que 337 visiteurs.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Tourisme 
Le Cercueil vous remercie de votre visite
     
     
  Site pittoresque à quelques kilomètres au nord de la forêt d'Ecouves, le Cercueil est situé sur l’un des circuits de découverte de ce magnifique massif forestier.

Rives de la Thouane.
Ruisseau du Cercueil.
Menhir de La Tremblaie, menhir de la Pierre au Busard
Bois Ballu.
Parc naturel régional Normandie-Maine.

Le Dolmen des Bruyères vous accueille dans son gîte rural (présentation : lien tout en bas de page en rubrique Internet)


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Histoire 
     
     
  Si l’on en croit les nombreux menhirs et dolmens qui parsemaient la contrée et dont il reste quelques spécimens, le site de le Cercueil était habité il y a très longtemps déjà. Or, les dolmens étaient des sépultures collectives.

A quelques kilomètres de là on trouve une citadelle celtique dite "le camp de César".


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Au 12ème siècle, LE CERCUEIL se serait appelé "Sarcophagus".

Le mot «sarcophage», du latin « sarcophagus» après avoir désigné dans l'Antiquité tous les réceptacles funéraires, a donné en français, vers l'an 1050, le mot «cercueil» (par une très forte réduction phonétique. Référence : Dictionnaire www.site-magister.com), qu'on utilise pour parler d'un coffre allongé, généralement en bois, dans lequel on dépose le corps du défunt avant de l'ensevelir. Le mot «sarcophage» a été utilisé dès le XVIIe siècle pour désigner uniquement les cercueils en pierre.

On peut légitimement penser que le site, très ancien, contenait de nombreuses sépultures en pierre, des sarcophages. Toutefois, cette présence de sarcophages n’a jamais été sérieusement attestée. Par contre, il y avait de nombreux mégalites dans la contrée. Parmi ceux-ci, le menhir de la Pierre au Busard et le dolmen de Bruyères réduit en miettes pour construire une maison.

Toutefois, cette dénomination, non confirmée, serait due à quelque élucubration d’historiens en mal de sensationnel.

C’est ainsi que «Sarcophagus» aurait fait place à «Cerqueuil» (attesté au XVIIIe siècle par Cassini notamment) jusque vers 1794, puis La Cereuil jusqu'en 1801.

Un internaute cercueillais suggère que le village tiendrait son nom du ruisseau Le Cercueil, et non l’inverse. Il suggère aussi que la première syllable « cer » ne serait qu’un adoucissement du « ker » breton signifiant « village, maison ». Pourquoi pas. Toutes les suggestions sont les bienvenues et sont à étudier.

** Il y a un autre village, à l’est de Nancy, qui s’appelait «Cercueil». On observe que de nombreuses sépultures mérovingiennes se trouvaient sur son finage. Cependant, Cercueil n’est pas son nom d’origine puisque, avant 1801, ce village s’appelait « Ourches » ... Quoi qu’il en soit, ce village lorrain a préféré changer de nom et, depuis le 6 août 1972, il s’appelle «Cerville». Cela fait peut-être plus vivant … mais cela peut aussi prêter à sourire, n’est-ce pas ?


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  L’église Notre-Dame-de-la-Visitation a été construite au 19ème sur le site d’une église beaucoup plus ancienne : sculpture de Sainte Barbe, statues de la Vierge et Saint Gilles.

La statue de Sainte Barbe, très ancienne et en calcaire tendre, ornait le clocher. Elle a été déposée vers 2003/2004, lors de la restauration du clocher pour éviter qu’elle soit dégradée.

Il est possible que les autres statues datent du XIXe siècle. A confirmer.

Depuis le 15 octobre 1995, Le Cercueil fait partie de la Paroisse Sainte Opportune en Pays d'O, diocèse de Séez.

Le cimetière est situé à l’écart du village, à l’ouest, sur la route départementale 559, en direction de la Tremblée.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  A une douzaine de kilomètres à l’ouest de Sées, Le Cercueil est une commune du département de l’Orne, arrondissement d’Alençon, canton de Carrouges.

Une petite rivière, le Cercueil, coule au nord du village, à proximité des hameaux de Beauval, Fignet et Le Logis.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Divers 
     
     
  Gentilé
Non, les habitants de Le Cercueil ne s'appellent pas les "défunts" ! Ils se sont longtemps appelés les « Sarcophagiens » mais excédés par les railleries que cela leur attirait, le Conseil municipal a décidé de changer de gentilé. C’est ainsi que, désormais, ils s’appellent les « Cercueillais et Cercueillaises ».


En 1806 : 477 habitants
En 1820 : 445 habitants
En 1881 : 292 habitants
En 1901 : 262 habitants
En 1906 : 244 habitants
En 1962 : 101 habitants
En 1968 : 145 habitants
En 1975 : 179 habitants
En 1982 : 145 habitants
En 1990 : 120 habitants
En 1999 : 142 habitants
En 2006 : 148 habitants

ATTENTION à l’ORTHOGRAPHE !
Les Cercueillais font, hélas, la triste expérience du « déficit » de maîtrise de l’orthographe de leurs contemporains. En effet, il n’est pas rare que le « u » du nom de leur village ne soit pas placé au bon endroit. Les panneaux indicateurs signalent parfois le village de « CercEuil », comme la mairie s’est vue attribuer une adresse e.mail au nom de « cercEuil » avec toutes les complications que cela peut générer. De grâce, le « u » se met entre le second « c » et le « e ». Vous me le copierez cent fois !

ANECDOTE BELGE véridique
Un bar bruxellois un peu glauque, non loin du Manneken Pis, s'appelle "Le Cercueil". Devinez à quoi ressemble la porte d'entrée ... à un cercueil, bien sûr !


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Rémy LEMARCHAND

BONJOUR !
Merci de votre visite.

A part huit ou neuf villages avec lesquels j'ai une relation particulière, j'ai choisi de présenter des villages à l'histoire souvent chargée d'oubli et aux noms un tantinet insolites ou cocasses.

Le plus souvent, faute de littérature les concernant, hélas ! la présentation en est incomplète. Que l'on veuille bien m'en excuser. L'objectif n'est d'ailleurs pas d'être exhaustif, mais, plus modestement, de faire vivre ces villages. Vous pouvez m'y aider en m'adressant vos suggestions, remarques, infos en utilisant la boîte de dialogue ci-dessous. Pour me transmettre des photos, je vous indiquerai mon adresse électronique sur demande via cette boîte de dialogue. MERCI d'avance de vos contributions.

Merci de votre visite et bons voyages quelque part en France !

Rémy LEMARCHAND gère aussi les localités suivantes :
Cierges - Soupir - Gland - Chapeau - Duranus - Elan - Autruche - FAUX - Doux - Seuil - Son - Pauvres - Longueville Sur Aube - Mery Sur Seine - Etrelles Sur Aube - Avon La Peze - Lentilles - Salon - Poivres - Deux Verges - Painblanc - Angoisse - Chateauvieux Les Fosses - Hommes - Chatte - Choux - Verges - Crottes En Pithiverais - Sos - Nicole - Sezanne - Gaye - Trecon - Pleurs - Anglure - Granges Sur Aube - Reveillon - Riche - Poil - Avoine - Bizou - La Chapelle Montligeon - Le Cercueil - Remy - Boulot - Fille Sur Sarthe - La Tombe - Contre - Folies - Y - Gorges - Vouille - La Villedieu Du Clain - Verrue - Folles - Mercy - Gland - Vaureal 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 

  Adresses utiles  
  http://perso.orange.fr/dolmen.
   
 

  Administratif  
  Mairie
Le Bourg - 61290 BIZOU
Tél. : 02 33 73 61 62
Mairie : 02 33 27 09 23
.
   
 
Auteur de la fiche "Le Cercueil" : Rémy LEMARCHAND
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Le Cercueil

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Le Cercueil
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Basse-Normandie > Orne > Le Cercueil (61500)
Superficie (hectares)    13,23 Km² 
Altitude (en mètres)    de 232 à 373 (moyenne de 363 m.) 
Nom des habitants    Cercueillais & Cercueillaises (voir rubrique "Divers")