Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Nicole
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Actualité 
     
voir les photos     
  MISES A JOUR DE CE SITE
20/06/08 : rubriques "Tourisme" & "Divers".
08/07/11 : Ancienne photo du confluent
04/07/12 : "Géographie"



 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Tourisme 
Nicole vous donne rendez-vous entre Garonne et Lot ... en tout bien tout honneur, évidemment !
     
     
  Voir les rubriques "Histoire" & « Description géographique ».

Du haut du Pech de Bere, dont l’orthographe varie suivant les références, découvrir le panorama sur le confluent du Lot et de la Garonne. Autrefois, la route actuelle d’accès n’existait pas. Il fallait emprunter un chemin particulièrement escarpé, jalonné de croix assez imposantes, ce chemin a été utilisé comme Chemin de croix.

Sur ce site, la croix monumentale en acier, érigée en 1897, est constituée d’un Christ en fonte surmontant un socle en moellons calcaires à l’intérieur duquel est aménagé un escalier d'accès à une plate-forme située à la base de la croix.

Le chemin de grande randonnée GR65 aboutit à la monumentale croix située en haut du Pech de Bere, sur la commune de Nicole.

Sur tout le site de Nicole de nombreuses maisons de maîtres et fermes méritent l’attention. Il faut, notamment, se détourner de la route nationale pour aller visiter les hameaux tels que, par exemple, le hameaux de Lascombes.

Office de Tourisme d'Aiguillon
05 53 79 62 58

Office de Tourisme d'Aiguillon
05 53 79 62 58


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Histoire 
     
     
  Le site du Pech de Ber (dont l'orthographe varie d'un ouvrage à l'autre), surplombant le bourg de Nicole, a été un refuge dès le néolithique dont il reste quelques traces.

Des vestiges de fours de potiers gaulois ont été retrouvés sur ce site du Pech de Bere.

Des vestiges romains pourraient être ceux d'un oppidum (camp retranché) romain.

Au Moyen Age, Nicole est une possession de l'abbaye de Clérac. C'est ce qui explique l'absence de château malgré la position très intéressante du site du Pech de Bere qui domine le confluent du Lot et de la Garonne.

En 1291, une bastide, fondée par les Anglais, sur le site de Nicole, au Pech de Bere, était partagée entre Edouard Ier, roi d'Angleterre, et l'abbé de Clairac,. Sa croix de 18 mètres de haut fut, autrefois, la plus haute de France.

Avant la Révolution, la paroisse (les "communes" n'existaient pas) de Pélagat (sur la rive droite du Lot) était indépendante de celle de Nicole et était érigée en paroisse Sainte Radegonde, appartenant au même archiprêtré que Nicole. Ce n'est qu'après la Révolution que Pélagat a été rattaché à Nicole avec le titre d'annexe.

Nicole compte plusieurs maisons de maîtres, des chartreuses. Parmi celles-ci, le DOMAINE DE BOURBON est une ancienne maison noble de la fin du XVIe siècle probablement reconstruite au XVIIe siècle pour Monsieur de Choisy. Le domaine de Bourbon, associé au domaine voisin de Laffont, est, en 1738, une propriété d'Abraham de Morely. Au début du XIXe siècle David Johnston en fait l'acquisition. C'est ici, chez David Johnston qui l'accueille, que le compositeur et violoniste Pierre Rode meurt en 1830. Par la suite, le domaine devient propriété de Monsieur Philipps, ingénieur à Villeneuve et propriétaire des carrières du Peich de Berre.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Du temps de Cassini, au XVIIIe siècle, et jusqu'en 1801, le nom du village de Nicole s'écrivait avec deux "l" : NicoLLe.

Près de Gouffre de Padirac, sur la Bave, affluent de la Cère, un hameau porte, lui aussi, le nom de Nicole.

Suivant l’étymologie gréco-latine, le prénom Nicole signifie "nikê", victoire et "laus", louange. Mais est-on bien certain que le nom du village vienne du prénom ?


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  Un ermitage a existé dans les environs immédiats de Nicole.

Avant la Réforme, l'église paroissiale était située sur la colline du Peich de Bérée. Démolie par les Huguenots, elle n'a pas été rebâtie.
Ce n'est qu'au milieu du XVIIe siècle (avant 1673) qu'une autre église, relativement modeste et totalement lambrissée, placée sous le vocable de Saint Symphorien, est construite dans la vallée, le long du grand chemin de Tonneins à Aiguillon (actuelle R.N. 113).
Cette église est démolie puis reconstruite en 1846, d'après un projet dressé par le maire de la commune, Pierre Thomas Gasquet. Les travaux sont conduits par Justin Saboureau, régisseur du domaine de Laffont-Bourbon. C’est un édifice de style néo-classique : porche composé de deux colonnes toscanes soutenant un fronton triangulaire. Les travaux de restauration en 1888, ont été menés par l' architecte Dubarry de Lassalle : consolidation de la façade, ouverture de trois baies dans le chevet, décoration du choeur et du plafond de la nef, puis agrandissement de la sacristie en 1889. Consolidation de l' édifice par la construction de quatre contreforts en 1898, sous la direction de l' architecte Léopold Payen.

L'église de Nicole est très bien présentée sur le site Internet dont le lien vous est donné tout en bas de cette page (ATTENTION : la notice concernant l'église de Nicole se situe après celles de Aubiac et de Sérignac).

** Symphorien, adolescent martyrisé à Autun en 178, sous le règne de Marc Aurèle, pour avoir refusé, devant Heraclius, d'adorer la déesse Cybèle et pour avoir affirmé sa foi chrétienne. C'est l'un des saints les plus populaires de la Gaule chrétienne. Célébré le 22 août.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  Dans le Lot-et-Garonne, juste au nord du confluent de la rivière Lot et du fleuve Garonne, au pied d'un promontoire de 165 mètres d'altitude, le Peich de Bérée (aussi écrit "Pech de Berre" ou "Pech de Bere"), qui, avec sa croix, domine le site.

De ce site on a un magnifique panorama circulaire sur la campagne environnante et, notamment, sur le fleuve Garonne et la rivière Lot.

Pech vient du latin "podium" qui signifie hauteur, colline, promontoire. L'origine peut également être celte pour signifier "mamelon" ou bien "butte au sommet arrondi". En Occitan on prononce "pètt".

A l’origine, Nicole est un « village-rue » qui se développe le long de la route royale Agen-Bordeaux (actuelle R.N. 113), qui longe le fleuve, à proximité d’un port fluvial, le port de Candes. Puis, progressivement, les maisons de maîtres s’édifient en retrait de l’activité ouvrière, sur les flancs de la colline qui domine le village.

Un village de 34 habitants de l'Ardèche, situé sur une hauteur (545 m), porte le nom de "Pech" et d'autres noms de villages commencent par "pech" : Pech-Luna, Péchabou, Pécharic-et-le-Py, Péchebaudier, Pechbonnieu et Pechbusque.

Nicole a eu sa gare de chemin de fer, minuscule ... mais il y a longtemps !



 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Personnages célèbres 
     
     
  Pierre RODE, compositeur et violoniste, est décédé à Nicole en 1830.

 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Divers 
     
     
  POPULATION :
Au XIIe siècle, il y avait 926 âmes à Nicole !
En 1800 : 399 habitants
En 1820 : 470 habitants
En 1836 : 540 habitants
En 1866 : 450 habitants
En 1901 : 283 habitants
En 1954 : 474 habitants
En 1962 : 335 habitants
En 1968 : 364 habitants
En 1975 : 353 habitants
En 1982 : 307 habitants
En 1990 : 303 habitants
En 1999 : 292 habitants
En 2007 : 275 habitants

HABITAT :
En 1999, la commune compte 122 logements dont 98% sont des maisons individuelles. Il y a 65% de propriétaires de leurs logements.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Rémy LEMARCHAND

BONJOUR !
Merci de votre visite.

A part huit ou neuf villages avec lesquels j'ai une relation particulière, j'ai choisi de présenter des villages à l'histoire souvent chargée d'oubli et aux noms un tantinet insolites ou cocasses.

Le plus souvent, faute de littérature les concernant, hélas ! la présentation en est incomplète. Que l'on veuille bien m'en excuser. L'objectif n'est d'ailleurs pas d'être exhaustif, mais, plus modestement, de faire vivre ces villages. Vous pouvez m'y aider en m'adressant vos suggestions, remarques, infos en utilisant la boîte de dialogue ci-dessous. Pour me transmettre des photos, je vous indiquerai mon adresse électronique sur demande via cette boîte de dialogue. MERCI d'avance de vos contributions.

Merci de votre visite et bons voyages quelque part en France !

Rémy LEMARCHAND gère aussi les localités suivantes :
Cierges - Soupir - Gland - Chapeau - Duranus - Elan - Autruche - FAUX - Doux - Seuil - Son - Pauvres - Mery Sur Seine - Etrelles Sur Aube - Longueville Sur Aube - Avon La Peze - Lentilles - Salon - Poivres - Deux Verges - Painblanc - Angoisse - Chateauvieux Les Fosses - Hommes - Chatte - Choux - Verges - Crottes En Pithiverais - Sos - Nicole - Sezanne - Gaye - Trecon - Pleurs - Anglure - Granges Sur Aube - Reveillon - Riche - Poil - Avoine - Bizou - La Chapelle Montligeon - Le Cercueil - Remy - Boulot - Fille Sur Sarthe - La Tombe - Contre - Folies - Y - Gorges - Vouille - La Villedieu Du Clain - Verrue - Folles - Mercy - Gland - Vaureal 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 

  Adresses utiles  
  http://www.adm47.asso.fr/fiche
http://catholique-agen.cef.fr/
   
 

  Administratif  
  05 53 79 61 02
CONSEILLERS MUNICIPAUX et suffrages
_M. SERGE PAMPOULIE 129
- Mme Nicole BERROUILLER 128
- M. François COLLADO 127
- M. Bernard LAMBERT 126
- M. Maurice PIERRE 123
- M. CHRISTIAN BODET 123
- M. PATRICE MARTY 122
- M. Jean CAPDEGELLE 120
- Mme MICHELE REVERSAT 113
- M. Alain COLOMBINI 112
- M. Christian GRAND 92

   
 
Auteur de la fiche "Nicole" : Rémy LEMARCHAND
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Nicole

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Nicole
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Aquitaine > Lot-et-Garonne > Nicole (47190)
Nb d'habitants    323 (2005)
Superficie (hectares)    4,78 Km² 
Coordonnées Géographiques (latitude;longitude)    44°19'32" N - 00°20'13" 
Densité (h/km²)    62 (1999)
Altitude (en mètres)    22 à 163 
Nom des habitants    Nicolais & Nicolaises