Quelque part en France - L’encyclopédie interactive des villes et villages de France

Ce site constitue l’encyclopédie interactive des villes et villages de France. Son principe est d’offrir le visage de la France dessiné par ses habitants eux-mêmes.Son fonctionnement est donc double.Quelque part en France permet d’informer.Quelque part en France permet de s’informer.


 


Troischamps
  RechercheContactAide  
       
      Informations manquantes ?  
      Envoyez vos textes au webmaster  




 
 Histoire 
     
     
  La période préhistorique du néolithique est établie sur le territoire de Troischamps, par la présence d'une cinquantaine de silex .
Un document de l'Abbé Bourg, curé de Marcilly, relatant : " Un village antique : Troischamps en dit long sur un passé riche en histoire ". Une charte du IXème siècle semble confirmer cette ancienneté.
Au lieu dit " Le sauveur ", il reste des traces de fondations qui proviendraient d'un cimetière mérovingien.
En 1789, le village appartenait au chapitre de Langres et dépendait de la seigneurie de Marcilly.
Son origine semble n'être qu'une ferme, qui deviendrait au XVème siècle, un hameau transformé en corps de paroisse annexé à la paroisse Saint-Pierre-ès-Liens de Marcilly. Troischamps dépendait de la généralité de Champagne, de l'élection et du bailliage de Langres.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Origine du nom 
     
     
  Selon une charte des années 850 à 900, les chanoines du chapitre de Langres écrivent que le village est composé de trois parties, ce qui peut expliquer une origine latine.

 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Lieux de culte 
     
     
  Coquette, simple, reflet d'un village tranquille, l'église Troischamps, dédiée à St-Nicolas, est agréable, d'une dimension à l'image de sa communauté.

L'église est très ancienne. Sa dimension intérieure est modeste (14,20mX7,40m). Le choeur de la bâtisse est orienté plein Est. Le maître-autel est réalisé en bois peint et doré. Le fond est orné d'une imposante peinture sur bois. Deux vielles statues polychromes, l'une de St-Nicolas datant du XVI ème siècle et l'autre de la Vierge complètent cet ensemble.
Parmi la dizaine de statues que possède l'église, deux se situent au niveau de l'entrée. Elles sont en bois polychrome du XVIII ème siècle. Elles représentent St-Denis et St-Blaise.

La voûte en berceau du sanctuaire est basse et repose sur des murs épais, ce qui renforce l'hypotèse d'un édifice ancien. Son clocher d'une hauteur d'environ 22 m abrite deux cloches, Marie-Joseph la plus grosse, est fondue en 1846 et refondue en 1946. La plus petite date de 1833.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Description Géographique 
     
     
  A quelque 5 km au Nord-Ouest de Hortes, dominée par une crête allant de Montlandon au fort de Plesnoy, la commune de Troischamps, qui appartient au canton de Terre-Natale, couvre plus de 538 hectares.
Elle possède peu de bois( 40 hectares) sur son territoire.
Son altitude d'environ 320 mètres la situe sensiblement au même niveau que Hortes.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Vie locale 
     
     
  Troischamps n'a pas de marché ; les plus proches : Chalindrey à 10 km le jeudi matin, Fayl-Billot à 9 km le dimanche matin et Langres à 20 km le vendredi matin.

 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Fêtes et manifestations 
     
     
  Les Tilleuls est l'unique association du village. Elle est présidée en 2006 par Laurent Rausch.
Elle organise quelques manifestations. un traditionnel méchoui, une course départementale, se mobilise pour les causes humanitaires.
St Nicolas, Patron de la paroisse est fêté le 26 avril.
Une autre manifestation fête la venue de St Nicolas pour les enfants.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Divers 
     
     
  Son école primaire est fermée en 1963.

Le 12 mai 1972, Troischamps s'est uni avec les communes de Montlandon et de Hortes. Ce n'est que le 17 octobre de cette même année que Rosoy-sur-Amance s'y est joint. Haute-Amance était née. Cette association de communes représentait 1062 habitants. Hortes en est la commune centre.


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 
 Rédacteur 
     
     
  Claude Pajusco

5, rue Camille Perfetti, 52600 Hortes
03 25 84 94 24 Tel/Fax

Président fondateur de l'association Arts et Loisirs en Haute-Amance et organiste de la paroisse Saint Didier de Hortes.

Auteur d'un ouvrage "Haute-Amance, des Hommes et leurs demeures" (juin 1995).Construction du grand orgue de l'église St Didier de Hortes par une petite équipe de bénévoles (voir site internet).

Claude Pajusco gère aussi les localités suivantes :
Montlandon - Hortes - Troischamps - Haute Amance - Rosoy Sur Amance 


 
 
Informations
manquantes ?
Envoyez vos textes
au webmaster
 
 

  Adresses utiles  
  http://www.hortes.fr
http://WWW.hortes.fr
   
 

  Administratif  
  Permanence mairie : de 08h15 à 09h15 le jeudi
Rue de l'église, 52600 Troischamps
Tel : 03 25 90 88 20
Claude Leseur, maire délégué
INSEE : 52242
   
 
Auteur de la fiche "Troischamps" : Claude Pajusco
Contact : Poser une question ou faire un commentaire sur Troischamps

Votre prénom et nom
Votre email
Commentaire/Question
CAPTCHA Image
Refresh Image

 


Troischamps
  RechercheContactAide  
    Quelque part en France 2002-2008  
 


France > Champagne-Ardenne > Marne (Haute) > Troischamps (52600)
Nb d'habitants    77 (1999)
Superficie (hectares)    Plus de 538 hectares 
Coordonnées Géographiques (latitude;longitude)    47,8816° ; 5,5099° 
Altitude (en mètres)    environ 320 m 
Nom des habitants    Les Tricampusiens